Que faire quand on a des gaz intestinaux

Oui, les gaz intestinaux sont le sujet peu glamour, mais oh combien commun, de notre quotidien. Que nous les appelions ballonnements, flatulences ou tout simplement gaz, ces manifestations digestives sont aussi naturelles que dérangeantes. Mais alors que faire lorsqu’ils deviennent trop présents et perturbent notre sérénité intestinale ?

Les gaz intestinaux, qu’est-ce que c’est ?

 Lorsque nous mangeons, les aliments descendent dans notre tube digestif où ils sont décomposés par une armée de bactéries bénéfiques. C’est là qu’apparaissent les gaz intestinaux qui ne sont autres que le produit de ce processus naturel. Composés d’oxygène, d’azote et de dioxyde de carbone, ces gaz sont normalement expulsés par l’organisme, sans que cela cause de gêne majeure.

Toutefois, lorsque la production de gaz augmente ou que leur évacuation est perturbée, s’ensuivent ballonnements et flatulences

Pour en savoir plus sur les symptômes et les solutions possibles pour les gaz intestinaux et les flatulences, consultez cet article détaillé https://www.lepoint.fr/stories/gaz-intestinaux-et-flatulences-symptomes-et-solutions-possibles-23-11-2023-2544272_3919.php.

Comment se débarrasser des gaz dans les intestins ?

Les gaz intestinaux peuvent devenir des visiteurs indésirables, squattant votre système digestif et causant inconfort et embarras. Heureusement, diverses solutions peuvent vous aider à les évacuer ou à diminuer leur production.

Les probiotiques et les prébiotiques

Un moyen efficace de réguler la flore intestinale est de consommer des probiotiques. Ces ‘bonnes bactéries’ aident à maintenir un équilibre dans votre intestin, réduisant ainsi la production de gaz. Associés aux prébiotiques, qui sont des fibres alimentaires servant de nourriture aux probiotiques, ils forment un duo de choc pour soutenir une digestion harmonieuse.

Le charbon végétal activé

Le charbon végétal activé, utilisé depuis l’Antiquité pour ses vertus absorbantes, peut être un allié dans la quête du confort digestif. Sa capacité à absorber les gaz et les toxines en fait une option à envisager, surtout après un repas un peu trop riche ou en cas de légère intoxication alimentaire.

Les pansements digestifs et antispasmodiques

Les pansements digestifs peuvent réduire la surface de contact entre les aliments et les enzymes digestives, limitant ainsi la formation de gaz. En cas de douleurs ou de crampes dues aux gaz, les médicaments antispasmodiques peuvent soulager temporairement en relaxant les muscles de l’intestin.

Les solutions naturelles

Enfin, les remèdes naturels, comme les tisanes de plantes digestives telles que la menthe poivrée, l’anis ou le cumin, peuvent participer à la régulation de la production des gaz et à la réduction des ballonnements.